Brassage Sigmund’s voss kviek

SIGMUND’S VOSS KVIEK

Une recette qui ne s’inspire de rien et qui sort totalement de ma tête. J’avais en envie depuis un moment de réaliser une bière au miel et il se trouvait qu’une souche de SIGMUND’S VOSS KVIEK trainait dans mon frigo. Je me suis dis que ce que je détestais le plus dans une bière au miel, c’est le côté sucré ! Quoi de mieux qu’une souche type saison pour manger tous les sucres ?

Recipe: 35 – SIGMUND’S VOSS KVIEK
TYPE: All Grain
Taste: (30,0)Recipe Specifications
————————–
Boil Size: 17,54 l
Post Boil Volume: 13,54 l
Batch Size (fermenter): 13,00 l
Bottling Volume: 13,00 l
Estimated OG: 1,049 SG
Estimated Color: 23,3 EBC
Estimated IBU: 15,8 IBUs
Brewhouse Efficiency: 75,00 %
Est Mash Efficiency: 75,0 %
Boil Time: 60 Minutes
Ingredients:
————
Amt Name Type # %/IBU
1,56 kg Pale Malt (2 Row) US (3,9 EBC) Grain 1 54,0 %
0,96 kg Munich Malt – 10L (15,0 EBC) Grain 2 33,0 %
0,09 kg Black (Patent) Malt (1400,0 EBC) Grain 3 3,0 %
4,73 g Admiral [14,75 %] – Boil 60,0 min Hop 4 15,8 IBUs
5,00 g Irish Moss (Boil 10,0 mins) Fining 5 –
1,0 pkg Voss Kveik (Omega #OYL-062) Yeast 6 –
0,20 kg Honey (8,0 EBC) Sugar 7 10,0 %
Mash Schedule: Temperature Mash, 2 Step, Full Body
Total Grain Weight: 2,84 kg
—————————-
Name Description Step Temperat Step Time
Saccharification Add 8,93 l of water and heat to 66,0 C 66,0 C 50 min
Mash Out Heat to 77,0 C over 10 min 77,0 C 10 min
Sparge: Fly sparge with 11,16 l water at 75,6 C

Pour cette bière je tenais aussi à faire une expérience, sur la coloration de ma bière finale. J’entends par là utiliser des malts très foncé sans impacter le goût de ma bière. Je me suis dis qu’une jolie couleur orange collait bien à l’idée que l’on a du miel. J’ai donc ajouté 3% de malt black à 1400 EBC tout de même. Côté miel, j’ai estimé qu’une proportion de plus ou moins 10% était pas trop mal pour bien sentir son goût. J’ai donc incorporé du miel de montagne au goût puissant, en secondaire. Ce qui évidemment à relancé l’activité pendant quelques jours ! Globalement on arrive à une Di de 1.049. La mesure a donc été effectuée sans le miel en fin de brassage, et j’ai additionné à cela l’apport du miel.

 

Je préfère utiliser du miel bio et local

Choisissez bien le type de miel, l’acacia est trop léger. Le tout fleur est assez subtil dans la bière. Un miel de forêt ou de montagne est assez puissant, ce qui laisse davantage d’arôme dans la bière.

La gélatine dans la bière a fait son travail

Après correction de température on est sur une Df 1.009 ce qui est le minimum que j’attendais d’une souche type saison. Globalement on arrive à quelque chose comme 5,4% alc. J’ai donné 5 semaines à la bière pour fermenter aux alentours de 20°c et le résultat final me plait beaucoup.

Carbo forcée habituelle, 3 bars pendant 3m20 en secourant le fût, ensuite 4 jours de “repos” à 1 bar avant de goûter. Bien entendu toutes ces manœuvres sont effectuées à 5°c.

Côté couleur je suis très satisfait, l’ajout de 3% de malt black a rendu cette bière ambrée, une couleur chaude et caramel sans apporter d’amertume ou encore le côté torréfié. La bière est bien pétillante, des bulles assez fines et malgré la photo, elle mousse bien comme il faut. Au nez le miel domine largement, et c’est pareil en bouche. Ceci dit rien d’écœurant, les arômes sont presque fleuris et la finale de la bière étant très sèche, cela rend la bière désaltérante. Je suis très content du résultat, je me demande si la souche utilisée a ses arômes masqués par le miel ou bien s’il n’y en a pas spécialement. Peut-être que cette souche de saison s’exprime dans des températures de fermentation plus haute.

En bref, une bonne et jolie bière au miel !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *