NEIPA V2

Après ce premier succès sur la NEIPA V1 je retente l’aventure tout en corrigeant les volumes d’eau utilisés pour arriver à une densité voulue. C’est aussi le moment d’essayer d’utiliser du houblon Galaxy voir si ça colle au style.

Boil Size: 16,50 l
Post Boil Volume: 12,50 l
Batch Size (fermenter): 12,00 l   
Bottling Volume: 12,00 l
Estimated OG: 1,045 SG
Estimated Color: 4,8 EBC
Estimated IBU: 30,5 IBUs
Brewhouse Efficiency: 70,00 %
Est Mash Efficiency: 70,0 %
Boil Time: 60 Minutes

Ingredients:
------------
Amt                   Name                                     Type          #        %/IBU         
1,82 kg               Pilsner (2 Row) UK (2,0 EBC)             Grain         1        70,0 %        
0,26 kg               Barley, Flaked (3,3 EBC)                 Grain         2        10,0 %        
0,26 kg               Oats, Flaked (2,0 EBC)                   Grain         3        10,0 %        
0,26 kg               Wheat, Flaked (3,2 EBC)                  Grain         4        10,0 %        
9,05 g                Amarillo [9,20 %] - Steep/Whirlpool  20, Hop           5        6,2 IBUs      
9,05 g                Centennial [10,00 %] - Steep/Whirlpool   Hop           6        4,0 IBUs      
9,05 g                Citra [12,00 %] - Steep/Whirlpool  20,0  Hop           7        8,1 IBUs      
9,05 g                El Dorado [15,00 %] - Steep/Whirlpool  1 Hop           8        6,1 IBUs      
9,05 g                Equinox (HBC 366) [15,00 %] - Steep/Whir Hop           9        6,1 IBUs      
1,0 pkg               Imperial Yeast Juice           
20,00 g               Citra [12,00 %] - Dry Hop 7,0 Days       Hop           11       0,0 IBUs      
20,00 g               Galaxy [14,00 %] - Dry Hop 7,0 Days      Hop           12       0,0 IBUs      
10,00 g               El Dorado [15,00 %] - Dry Hop 7,0 Days   Hop           13       0,0 IBUs

 

Concernant la partie malt je garde la base précédente qui m’avait beaucoup plu. On part sur 50 minutes de mash à 65°c, toujours un bonheur ce grainfather comparé à mes 3 marmites. L’utilisation d’une petite planche à roulette fait des merveilles.

Après une ébullition sans houblon de 60 minutes, j’ajoute une dose assez massive de houblons lors du whirlpool à 80°c pendant 20 minutes. Inutile d’ajouter de l’irish moss, la bière sera bien trop trouble… c’est le style qui veut ça !

Mes calculs d’eau étaient corrects, 10 litres dans une bombonne de 23 litres (6 gallons) ça fait un peu vide.. Di 1.044 pour 1.045 de visé. Pas mal !

Après 3 jours de fermentation il est temps de réaliser ce dry hopping de papa en pleine fermentation pour profiter du phénomène de bio transformation. Du pellet et seulement du pellet, tout ça sent très bon !

IMG_20190529_212405
En pleine fermentation à J+4, le krausen et le pellet se mélange. L’odeur est divine !
IMG_20190530_192236
Après 24 heures à 5°c pour le cold crash, tout le houblon et le krausen est retombé.

Après 24 heures de cold crash il est temps de mettre la bière en fût. Pour résumer 3 jours de fermentation + 7/8 jours en dry hopping. C’est vraiment court mais c’est largement suffisant pour ce style. J’arrive sur une Df de 1008 (corrigée) soit 4.75% ABV, une petite NEIPA légère avec presque 82% d’atténuation. Je n’ai pas précisé mais la levure (du coyolt) a eu droit à un starter en erlen avec agitateur.

IMG_20190530_193316

IMG_20190603_200303

Le résultat est formidable, la bière sort du keg après 2 jours presque parfaite. A la rigueur la seule chose que je corrigerais éventuellement c’est l’amertume, je crois que je préfère un peu plus. Mais vraiment je chipote..

Au nez le houblon est prédominant, le côté agrume/tropical est bien là. La bière est légère et facile à boire, le corps est parfait. Je pense que pour le prochain essai je vais encore conserver cette base maltée et simplement jouer avec les houblons, ou peut-être la levure london III au lieu de la Juice pour tester.

Santé !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *